Projet immobilier sur le littoral

Manche-Nature a rencontré le Maire de Pirou

Notre prise de position sur l’avenir du site du « Village-fantôme » à Pirou a été relayé dans la presse et a fait réagir Madame le Maire. Manche-Nature a été invitée, ainsi que EELV, à venir en mairie pour expliquer son point de vue. Nous y sommes allés le 20 décembre dernier.

Ouest-France du 11 janvier 2017

Début janvier un nouvel article de presse, ci-dessus, reprenait les propos de la mairie. Il nous est paru indispensable de refaire un courrier écrit pour préciser les choses. Le voici :

Madame le Maire,

Nous venons de prendre connaissance d’un article de presse du 11 janvier dernier dans lequel sont repris certains de vos propos concernant le devenir de l’ex-site Aquatour.

Nous souhaitons donc vous préciser à nouveau les raisons de notre opposition totale à votre projet immobilier dans cet espace dunaire :

  • d’une part, cette zone est très proche d’un trait de côte qui lui-même, selon toute vraisemblance, va évoluer au cours des prochaines décennies. Les mesures d’urgence dites « de protection du littoral », à l’exemple des rechargements en sable ou installations de fascines, ne sont que des pis-aller temporaires. Nous ne voyons donc pas comment vous pouvez de manière sereine affirmer que le lieu n’est ni submersible ni inondable. Ou plutôt nous le comprenons en notant que votre phrase est conjuguée au présent ; mais la fonction d’un élu n’est-elle pas, et par définition dans le cas d’un projet, d’anticiper les événements plausibles ?
    Aussi, dans l’hypothèse où votre projet resterait inchangé, vous prendriez la responsabilité des risques de tous ordres qui en découleraient, et ceci en pleine connaissance de cause.
    Que certains de vos Administrés soient, actuellement, en phase avec vous sur ce projet est aisément compréhensible, mais ce fait ne peut conforter votre position. En effet, pour ceux qui habitent déjà dans des conditions un peu similaires et qui s’inquiètent pour la pérennité de leurs biens, voire pour leur sécurité, augmenter le nombre d’habitants partageant les mêmes risques peut rassurer, et éventuellement donner un pouvoir…
    Que des promoteurs immobiliers, avec un essai de petite coloration « verte » de leur proposition d’aménagement et surtout de leur discours, cherchent à faire signer de nouveaux contrats est tout à fait normal puisque leur métier est de faire du business en construisant…
  • d’autre part, cette zone fait partie d’un ensemble dunaire très riche en biodiversité. Les dunes fixées, plus encore que ces dunes vives qui nous préoccupent tant aujourd’hui dans la « défense du littoral », sont des lieux dont la naturalité est à protéger. C’est dans ces biotopes littoraux que des espèces végétales et animales très rares se développent, à condition bien sûr qu’on leur laisse temps et espaces…
    Sur Pirou, et contrairement à ce qui existe sur d’autres communes du littoral ouest du Cotentin maintenant réputées pour leur richesse écologique dunaire, ces arrières-dunes n’ont été que peu préservées. Au cours des dernières décennies, elles ont été grignotées par les routes, l’urbanisation, l’activité conchylicole et actuellement encore avec le nouveau lotissement « Les chardons bleus ». On voit, avec votre projet, que la petite surface qui aurait pu améliorer la situation est tout de suite récupérée pour un nouvel aménagement humain…

Voilà, en résumé, les arguments qui nous font considérer le choix d’implantation de votre projet comme néfaste pour le devenir de votre commune. Plus particulièrement, puisque nous nous exprimons en tant que principale association de défense de la nature du département, nous estimons qu’il est dommageable pour les espaces naturels dunaires de votre commune.

La déconstruction des restes de l’ancien projet Aquatour était utile afin de rendre à la dune son état naturel. Ces travaux de déblayage ont bien occasionné quelques effets négatifs sur la nature, par exemple le bouleversement d’une population d’Orchis-bouffon (Anacamptis morio), une des espèces d’orchidées régulièrement cartographiées à cet endroit par la Société Française d’Orchidophilie. Mais si l’espace était ensuite laissé tel qu’il devrait l’être, un espace naturel, tout ceci n’aura été qu’un court épisode malheureux par lequel il fallait passer…


Actuellement, le lotissement Les Chardons bleus implanté en zone arrière-littorale à Pirou propose pas moins de 31 terrains à construire.

La pression immobilière est toujours très forte !

 

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés