Assemblée générale de Manche-Nature

Compte-rendu de l’AG du 18 mars 2017

Cette année l’assemblée générale de l’association a lieu aux Unelles à Coutances. Une cinquantaine d’adhérents ont répondu présents à l’invitation.

Présentation des rapports

Lecture du rapport d’activité par Yves, président de l’association. Suit le rapport naturaliste par Benoît, et le rapport juridique par Delphine.

Avec le matériel informatique présent sur place et un grand écran, Benoît présente la cartographie des sites préservés grâce aux actions de Manche-Nature. Elle sera prochainement disponible sur le site internet.

Christian, trésorier, présente le rapport financier. Au vu de son résultat négatif, les discussions s’ensuivent afin de trouver des moyens de financement nécessaires pour maintenir les emplois salariés :

– dons mensuels par prélèvement automatique : Bien que les dons ponctuels aient été largement en hausse en 2016, Philippe insiste sur la nécessité de trouver d’autres donateurs afin d’avoir une vision sur le long terme.

– financement participatif par internet : Charline explique le fonctionnement de la campagne de dons participatifs qui aidera à contester l’utilisation abusive de pesticides par la SNCF.

– Une adhérente propose de léguer un terrain à Manche-Nature. À étudier, pour savoir si Manche-Nature peut recevoir un tel don.

– Joël : nécessité d’organiser des conférences et actions autres que juridiques pour mieux faire connaître l’association.

– Un adhérent demande pourquoi les revues (L’Argiope et Combat Juridique) ne sont pas numérisées. De ce fait, il y aurait des économies sur les frais de publication. Xavier lui répond que la revue juridique doit rester réservée aux abonnés. Les affaires en cours d’instruction ne doivent pas être publiées sur internet. Les frais d’édition, de publication et d’envoi sont couverts par le prix des abonnements.

Quant à L’Argiope, la revue suscite un intérêt certain auprès des naturalistes et amateurs, pour ses articles, photos et dessins inédits. Une fidèle adhérente et abonnée revendique le plaisir de le recevoir par courrier.

Les rapports sont approuvés à l’unanimité. (Retrouvez-les sur notre page dédiée)

2 défis s’imposent pour l’année 2017 :

  • le financement des salaires
  • de nouveaux membres actifs

Élections du bureau

Le manque de bénévoles actifs se faisant ressentir, Philippe invite les présents à rejoindre le bureau élargi (bureau + salariés + membres actifs).

7 nouveaux bénévoles parmi l’assemblée se proposent.

Présentation et élection des membres du bureau : 2 nouveaux membres se présentent cette année : Charline et Alain que nous connaissons déjà.

2 membres du tiers sortant : Xavier qui ne se représente pas (mais reste au bureau élargi), et Yves.

Suite au vote des 49 adhérents présents munis de 49 pouvoirs, Yves, Christian, Michel, Benoît, Charline et Alain forment le nouveau bureau.

Exposé : la santé des haies bocagères

Un jeune étudiant en 2e année de Master EcoCaen à l’université de Caen, Quentin Goedert, présente un mémoire bibliographique sur le thème de la santé des arbres des haies bocagères et des incidences sur l’état du bocage. Yves a été son référent pour la réalisation de ce travail.

La présentation sur grand écran avec les explications de Quentin facilite la compréhension des phénomènes pathologiques qui menacent certaines espèces d’arbres dans notre région.

Retrouvez le mémoire bibliographique via l’article La santé des haies bocagères.

Discussions

– Augmentation des tarifs de l’association (adhérent, association). Il a été décidé que cette question serait débattue en réunion de bureau pour une application l’année prochaine si changements.

– Formations (juridiques, loi littoral par exemple) – permettrait de demander la taxe d’apprentissage.

– Sorties Nature : La gratuité des sorties laissent à penser que les intervenants sont de moindre qualité : pourquoi ne pas faire aussi des sorties et des conférences payantes ? Cela pourrait donner une autre valeur à nos activités naturalistes.

– Idée de vendre des cartes postales tirées de photos naturalistes.

Diaporama naturaliste sur les petits limicoles du bord de mer composé par Philippe et pot d’amitié clôturent cette assemblée.

Le repas convivial autour d’une table de 23 convives dans la cafétéria des Unelles a permis de continuer les échanges dans la bonne humeur.

En cette période difficile, nous faisons appel plus que jamais à votre générosité pour contribuer activement au soutien de l’écologie associative, indépendante, offensive et efficace !

Rejoignez et soutenez Manche-Nature dans ses missions.

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés