Sortie nature à la pointe d’Agon

Flore et faune de la pointe d’Agon, le 13 juin 2015

 

Le groupe autour des vipérines en fleur

Le groupe autour des vipérines en fleur

Alors que notre dernière sortie naturaliste, dans le marais de Gouville, avait été interrompue par l’orage, celle de la pointe d’Agon s’est déroulée dans les meilleures conditions climatiques possibles. Animée par Alain Livory et Roselyne Coulomb, elle a rassemblé un groupe attentif d’une quinzaine de personnes. Evitant les endroits les plus fréquentés au week-end, nous avons exploré les dunes fixées, les fourrés et le bord des prés salés. La sortie se voulait généraliste afin d’intéresser le public le plus large. De nombreuses plantes remarquables sont en fleurs à cette époque, l’orchis-bouc, l’orchis pyramidal, la vipérine, le réséda, l’arméria, et une foule d’insectes sont en activité, certains spectaculaires tels les zygènes, les ammophiles, des syrphes comme le superbe Scaeva pyrastri et tant d’autres. Beaucoup de noms latins à retenir dans ce site d’une grande richesse, mais aussi des noms français plus familiers pour les oiseaux. Les discrètes fauvettes notamment ont pu être repérées à leur chant : la bouscarle, la fauvette à tête noire, la fauvette grisette, l’hypolaïs polyglotte et surtout la rare fauvette babillarde. Un champignon inédit a même été découvert, le 190e pour le site, dont l’inventaire naturaliste se poursuit (le volume 4 est sur le point de paraître !).

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés