Bergerie de Genêts : vers une remise en état des lieux

Suite à la décision de justice confirmant l’illégalité de la bergerie de Genêts, Manche-Nature a rencontré différents élus afin de les inciter à trouver une solution à la relocalisation de la bergerie avant remise en état des lieux et ainsi permettre à l’éleveur de continuer son activité.

Une réunion, le 24 juin 2015, sous la présidence de Madame le Sous-Préfet d’Avranches, a permis de mobiliser les services de l’État, sous-préfecture et DDTM, qui se sont engagés à trouver un nouveau site à la bergerie.

Nous sommes conscients de la nécessité de laisser un certain temps pour qu’une solution émerge, et de la bonne volonté de toutes les parties présentes à cette réunion pour trouver cette solution. Vu les délais imposés par la loi, la remise en état des lieux devra être effective impérativement avant septembre 2016.

L’activité pastorale qui participe à la gestion écologique des prés salés doit pouvoir se poursuivre durablement et l’implantation des bergeries respecter la législation qui protège le milieu naturel.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés