Pour la beauté des herbes folles…

vignette concours photoVoici les résultats
tant attendus
de notre concours photos…

 

Début juin, nous vous avions conviés à participer à un concours photographique dont le thème était la présence « heureuse » des plantes sauvages, des plantes spontanées, dans notre environnement urbanisé souvent à la bien triste figure.

On peut maintenant dévoiler que lors des premières semaines suivant le lancement de ce concours nous n’étions pas très optimistes au sein de l’équipe organisatrice. Peu de retours. Le 8 juin, une première photo reçue. Et plus d’un mois après, le 11 juillet, Nathalie m’indiquait presque avec soulagement la participation d’un quatrième candidat. Nous en étions presque déjà contents. Mais nous avions prévu dans le règlement sélectionner cinq gagnants. Allions-nous recevoir au moins cinq photos ?

Et puis, courriel après courriel, comme le printemps que l’on attend désespérément et qui tout à coup éclate joyeusement, les photos déboulèrent au-delà de nos espérances premières. Le 31 août, date de la clôture du concours, nous disposions de 70 clichés envoyés par 25 photographes.

Il fallait passer à l’étape du choix. Début octobre, un jury formé de 6 personnes, dont 3 membres de Manche-Nature, eut la difficile tâche de sélectionner cinq lauréats.

Quelques photos, malgré parfois leur qualité esthétique évidente, furent écartées car elles ne respectaient pas deux critères essentiels notés dans le règlement : avoir été prises dans le département de la Manche, situer le végétal dans un contexte urbain.

Un premier tour de sélection nous amena à un ensemble de 18 photos. Cette présélection fut ensuite à nouveau examinée et notée par chaque membre du jury. Le total des points dégagea sans problème les quatre premiers lauréats. Deux photos arrivaient ensuite avec le même nombre de points. Nous les avons désignées 5e ex æquo, ce qui fait que ce concours n’aura pas 5 gagnants comme indiqué dans le règlement, mais six.

Les six photos primées :

Les douze photos non primées mais qui ont cependant passé brillamment le premier tour de sélection :

À l’issue de ce concours photographique organisé par Manche-Nature, nous ne pouvons que remercier Nathalie et Philippe pour leur grande efficacité dans l’organisation de cette action, et les six membres du jury. Et puis bien sûr, merci surtout aux 25 photographes qui nous ont envoyé des photos, et ceci sur un thème quelque peu hybride : plantes spontanées, mais situées dans un environnement urbanisé. Nous voulions des photos de plantes et les botanistes en prennent régulièrement. Mais les photographies botaniques incluent peu souvent des éléments bien visibles de ce « contexte urbain ». Il nous fallait donc ici des photographes d’écologie urbaine, c’est-à-dire des photographes qui illustrent l’inclusion d’un être vivant, la plante, dans un milieu très anthropisé où elle se développe parfois à merveille. Merveille pour elle, et merveille pour nous…

La remise officielle des prix se tiendra durant la première quinzaine de novembre à la Maison de Manche-Nature à Coutances.

Alain Rongier

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés