Urgence : animaux en difficulté

Régionalement, deux centres de sauvegarde sont habilités pour recueillir, soigner, rééduquer puis remettre dans la nature, dans des conditions optimales, des animaux sauvages blessés, mazoutés, échoués.

Courlis cendré victime de la chasse

Courlis cendré victime de la chasse


La Dame Blanche, Centre de sauvegarde de la Faune sauvage

Capacitaire : Gérard Bertran
06 17 40 21 23 ou 02 31 63 91 70

Association La Dame Blanche – La Quentinière – 14290 St-Julien-de-Mailloc (entre Lisieux et Orbec-en-Auge)

La Dame Blanche prend en charge aussi bien les mammifères que les oiseaux sauvages. Nous vous conseillons de visiter son site pour les conseils utiles.

Centre de sauvegarde des oiseaux marins, Gonneville

Capacitaire : Nicole Girard 02 33 22 93 02
Nicole Girard – 17 Route des Aulnays – Gonneville

Bondrée apivore qui a pu être relâchée dans la nature

Bondrée apivore qui a pu être relâchée dans la nature

Le Centre de sauvegarde de Gonneville accepte et soigne tous les oiseaux. S’il y a moins d’oiseaux mazoutés depuis que la surveillance de la mer de la Manche s’est améliorée, il y a encore beaucoup de victimes de la chasse et les tempêtes hivernales provoquent parfois des échouages d’oiseaux marins épuisés.
Le Centre a refait et agrandi ses volières. Il reçoit entre 150 et 170 oiseaux par an et plus de la moitié retrouvent la liberté.

Voici la liste des correspondants locaux pouvant faire parvenir les oiseaux au centre de soins de Gonneville :

  • Granville → Dr Alamargot 06 29 98 83 52 ou 02 33 69 40 98
  • Coutances – Quettreville/Sienne → M. Guillemet 02 33 47 75 49
  • Saint-Lô – Baudre → Christian Delounne 02 33 57 62 70
  • Les Pieux – Bricqueboscq → René Thomine 02 33 04 45 42
  • Bretteville-en-Saire → Mme Buat-Rehri 06 87 21 50 30
  • St-Marcouf-de-l’Isle → Mme Courtay 06 36 24 97 92
  • Cherbourg → Michel Penhoet 06 36 90 70 93

Il manque malheureusement des correspondants dans le sud du département (Avranches, Mortain…). Si vous effectuez régulièrement un trajet entre un lieu donné et la région Cherbourgeoise ou les correspondants déjà inscrits, n’hésitez pas à vous faire connaître pour participer à ce réseau de bénévoles qui sauvent les oiseaux en détresse.

Les commentaires sont fermés