Cartographie des tachinaires (Tachinidae)

Les tachinidés, ou tachinaires comme l’on dit souvent, sont des mouches parasites extraordinairement variées par le nombre de leurs espèces (880 en Europe !) et la diversité de leurs stratégies. Certaines ne dépassent pas les 2 millimètres alors que Tachina grossa est parmi nos diptères les plus corpulents. Les victimes les plus fréquentes sont les lépidoptères (chenilles), mais ce sont parfois aussi des scarabées, des punaises, des tipules. Les oeufs sont déposés directement sur l’hôte ou à proximité immédiate. Les adultes fréquentent toutes sortes de supports végétaux ou minéraux mais aussi les fleurs. La faune locale dépassera certainement la centaine d’espèce dès qu’elle sera mieux étudiée.

Pas moins de 90 espèces ont été identifiées dans la Manche, pour 104 communes et 558 données.


Nous remercions vivement les personnes et les organismes qui ont contribué par leurs observations ou leurs publications à cette cartographie : Alain Livory, Auguste Samson, Charles David, Claire Mouquet, Eric Lacolley, Florent Boittin, François Sagot, Gretia, G.E.King, H.P.Tschorsnig, Henri Chevin, Jacques d’Aguilar, Louis Mercier, Peter Stallegger, Philippe Sagot, Philippe Scolan, Roselyne Coulomb, T.H.Ford, Xavier Lair, Yves Grall, Yves Le Monnier.

Aidez-nous ! Si vous souhaitez enrichir cette cartographie, envoyez-nous vos données.
Si vous avez besoin d’aide à l’identification, envoyez-nous vos photographies.


Comme pour les autres ensembles déjà présentés, deux cartes permettent d’apprécier la richesse communale et la pression d’observation.

Richesse communale des Tachinidae

Pression d’observation pour les Tachinidae

 


Visualisez une à une les cartes de répartition pour chacune des espèces recensées dans le département de la Manche.

Tachinidae – espèces


Actia nigroscutellata Lundbeck, 1927
Aplomya confinis (Fallén, 1820)
Athrycia impressa (van der Wulp, 1869)
Bithia acanthophora (Rondani, 1861)
Bithia spreta (Meigen, 1824)
Blepharipa pratensis (Meigen, 1824)
Blondelia nigripes (Fallén, 1810)
Brullaea ocypteroidea Robineau-Desvoidy, 1863
Carcelia lucorum (Meigen, 1824)
Catharosia flavicornis (Zetterstedt, 1859)
Ceromya bicolor (Meigen, 1824)
Cistogaster globosa (Fabricius, 1775)
Compsilura concinnata (Meigen, 1824)
Cylindromyia auriceps (Meigen, 1838)
Cylindromyia bicolor (Olivier, 1812)
Cylindromyia brassicaria (Fabricius, 1775)
Cyzenis albicans (Fallén, 1810)
Dexia rustica (Fabricius, 1775)
Dexiosoma caninum (Fabricius, 1781)
Dinera carinifrons (Fallén, 1817)
Dinera ferina (Fallén, 1817)
Dionaea aurifrons (Meigen, 1824)
Ectophasia crassipennis (Fabricius, 1794)
Epicampocera succincta (Meigen, 1824)
Eriothrix rufomaculatus (De Geer, 1776)
Erycia festinans (Meigen, 1824)
Eumea mitis (Meigen, 1824)
Eurithia anthophila (Robineau-Desvoidy, 1830)
Eurithia consobrina (Meigen, 1824)
Exorista fasciata (Fallén, 1820)
Exorista rustica (Fallén, 1810)
Gastrolepta anthracina (Meigen, 1826)
Gonia ornata Meigen, 1826
Gymnocheta viridis (Fallén, 1810)
Gymnosoma nitens Meigen, 1824
Gymnosoma rotundatum (Linnaeus, 1758)
Hemyda obscuripennis (Meigen, 1824)
Hemyda vittata (Meigen, 1824)
Huebneria affinis (Fallén, 1810)
Kirbya moerens (Meigen, 1830)
Linnaemya picta (Meigen, 1824)
Linnaemya vulpina (Fallén, 1810)
Lydella grisescens Robineau-Desvoidy, 1830
Lydella stabulans (Meigen, 1824)
Macquartia dispar (Fallén, 1820)
Macquartia grisea (Fallén, 1810)
Macquartia nudigena Mesnil, 1972
Macquartia praefica (Meigen, 1824)
Macquartia tenebricosa (Meigen, 1824)
Macquartia viridana Robineau-Desvoidy, 1863
Meigenia dorsalis (Meigen, 1824)
Meigenia incana (Fallén, 1810)
Meigenia majuscula (Rondani, 1859)
Meigenia mutabilis (Fallén, 1810)
Meigenia uncinata Mesnil, 1967
Mintho rufiventris (Fallén, 1817)
Myxexoristops blondeli (Robineau-Desvoidy, 1830)
Nemoraea pellucida (Meigen, 1824)
Pales pavida (Meigen, 1824)
Pelatachina tibialis (Fallén, 1810)
Peleteria rubescens (Robineau-Desvoidy, 1830)
Peleteria varia (Fabricius, 1794)
Periscepsia carbonaria (Panzer, 1798)
Phania funesta (Meigen, 1824)
Phasia aurigera (Egger, 1860)
Phasia barbifrons (Girschner, 1887)
Phasia hemiptera (Fabricius, 1794)
Phasia obesa (Fabricius, 1798)
Phorocera grandis (Rondani, 1859)
Phorocera obscura (Fallen, 1810)
Phryxe nemea (Meigen, 1824)
Phryxe vulgaris (Fallén, 1810)
Phytomyptera nigrina (Meigen, 1824)
Picconia incurva (Zetterstedt, 1844)
Policheta unicolor (Fallén, 1820)
Pseudogonia parisiaca (Robineau-Desvoidy, 1851)
Siphona geniculata (De Geer, 1776)
Solieria pacifica (Meigen, 1824)
Sturmia bella (Meigen, 1824)
Subclytia rotundiventris (Fallén, 1820)
Tachina fera (Linnaeus, 1761)
Tachina grossa (Linnaeus, 1758)
Tachina lurida (Fabricius, 1781)
Tachina magnicornis (Zetterstedt, 1844)
Thelaira solivaga (Harris, 1780)
Triarthria setipennis (Fallén, 1810)
Trichopoda pennipes (Fabricius, 1781)
Vibrissina turrita (Meigen, 1824)
Voria ruralis (Fallén, 1810)
Zophomyia temula (Scopoli, 1763)


Diaporama de toutes les cartes de répartition des Tachinidae

Pour passer rapidement d’une espèce à l’autre, vous pouvez cliquer sur les vignettes ci-dessous et, à l’aide des flèches gauche et droite, naviguer sur l’ensemble des espèces.

 


Des informations détaillées sur les tachinidés de la Manche se trouvent dans quatre articles publiés dans notre revue L’Argiope :

Ce groupe est également traité dans les Dossiers de Manche-Nature consacrés au havre de Regnéville.

Liens : retrouvez la liste de tous les articles naturalistes publiés par l’association dans les Tables naturalistes
 … et découvrez les Tachinidae en image dans notre photothèque.

Share Button
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés