Cartographie des syrphidés

Cartographie de la faune

Episyrphus balteatus femelle
(Photo Philippe Scolan)

Quand nous avons commencé à étudier la famille des syrphidés au début de ce siècle, seules 41 espèces étaient connues de notre département. Aujourd’hui, le nombre d’espèces publiées est de 184 et la grande majorité des nouveautés est parue d’abord dans L’Argiope.

C’est dire l’intérêt que notre association a porté à cette famille de diptères. Cela montre aussi le chemin parcouru, et ce malgré le départ de notre principal pourvoyeur, Xavier Lair, devenu depuis l’un des spécialistes français de ce groupe. Il est vrai que ces mouches attirent les entomologistes par leur costume souvent noir et jaune ou leur épais duvet qui fait ressembler certaines d’entre elles à des guêpes ou à des bourdons, leur vol stationnaire aussi ou leur manière d’arpenter les feuillages.

Ce sont également d’excellents indicateurs écologiques et ils participent activement à la pollinisation. N’allez pas croire pour autant qu’ils sont faciles à identifier ! Certains genres sont un véritable casse-tête. Pas d’autre solution que de sacrifier quelques spécimens et de les confier à une personne compétente, à moins que vous ne préfériez les photographier mais sachez dans ce cas que seuls un petit nombre seront identifiés.

Tout n’est pas découvert puisque la prochaine livraison de L’Argiope publiera encore deux espèces inédites !

Découvrez le travail accompli en consultant la cartographie des syrphidés du département de la Manche.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés