Assemblée générale 2015

Assemblée générale de Manche-Nature

Ce samedi 14 mars 2015, près d’une quarantaine de membres de Manche-Nature ont fait le déplacement jusqu’à Cosqueville, sur la côte nord du Val-de-Saire, pour participer à notre A.G.

Vue de l'assemblée pendant la présentation du rapport d'activité

Vue de l’assemblée pendant la présentation du rapport d’activité

Notre président a présenté les événements marquants de l’année passée :

  • notre adhésion au CREPAN qui clarifie nos relations avec FNE et permet de coopérer davantage dans nos actions de protection ;
  • notre adhésion aussi à Eaux-et-Rivières de Bretagne qui peut nous aider à protéger les rivières et zones humides ;
  • l’embauche de Philippe pour refaire le site internet et « poser les premières pierres » d’un éventuel emploi naturaliste ;
  • l’organisation de conférences sur les perturbateurs endocriniens avec la participation de spécialistes du Réseau Environnement Santé à Yquelon (140 personnes) et Avranches (150 personnes) ;
  • la remise en cause de l’arasement des barrages ;
  • l’affaire de la bergerie de Genêts et nos problèmes de communication ;
  • les brillants résultats du service Juridique qui cette année a obtenu 93 % de succès, un score qui prouve une fois de plus que nos recours sont pleinement justifiés.

Mis à part quelques précisions sur les sujets évoqués, les échanges ont principalement porté sur l’importance de notre rôle à l’intérieur des différentes commissions départementales.

Delphine et Yves pendant le débat

Delphine et Yves pendant le débat

René nous a présenté un rapport financier bien équilibré

René nous a présenté un rapport financier bien équilibré

Un débat enrichissant a eu lieu grâce aux questions posées par les membres de l’assemblée. Il a permis de discuter de différentes affaires (bergerie de Genêts, bassins de la Copalestre, zone conchylicole de Gouville, etc.), de faire le point et ainsi d’éclaircir ou réaffirmer nos positions.
Après cette présentation générale du rapport annuel nous avons revisité 2014 avec plus de précisions avec des différents rapports : financier, naturaliste et juridique. (Accessibles ici).

Après les classiques mais indispensables votes des différents rapports et du renouvellement d’une partie du bureau, nous sommes passés à la distribution des prix de l’année.

 

Après la présentation des nominés et de leurs œuvres respectives, les adhérents ont voté :

Prix poubelle 2014

Récoltant 45 voix sur 58, Monsieur Gwenaël Huet (remise en cause de l’arasement des barrages du Sud-Manche, défense de la bergerie illégale et soutien à l’agriculture productiviste) a été brillamment élu. Il a devancé les deux autres prétendants, Madame Ségolène Royal (abandon de l’écotaxe, non verbalisation pendant 9 jours après la fermeture de la chasse aux oies et remise en cause de l’arasement des barrages du Sud-Manche) et Monsieur Stéphane Travert (Participation à la fronde anti-loi Littoral).

Prix coccinelle 2014

Il a été décerné au Lycée technique agricole de Coutances (51 voix) qui favorise l’agriculture bio et durable. James Restoux, qui préserve 120 variétés de céréales anciennes et une race de vache bretonne, et la DDTM, qui s’oppose fermement aux défenses « dures du littoral » (digues, enrochements, épis), sont arrivés en seconde et troisième position.

Une petite pause nous a permis de déguster le cidre et le jus de pommes offerts par Christophe de la Ferme du Vastel, c’était très bon !

Philippe nous a ensuite présenté le nouveau site que vous lisez actuellement. Il en a fait une présentation détaillée, et, pour terminer, il a lancé à nouveau un appel à participation pour faire vivre le site, créer des articles, fournir des photos, des dessins humoristiques, augmenter les rubriques.

Qui veut du cidre ?

Qui veut du cidre ?

À l’issue de cette l’assemblée, nous étions une vingtaine à partager le repas du soir, moment important pour les échanges et renforcer les liens, et le lendemain matin, sous la conduite d’Alain, nous avons fait une promenade naturaliste dans les chemins abrités puis sur la plage très ventée de Cosqueville. Grand bol d’air pour tous et l’occasion d’observer le premier traquet motteux de la saison !

Retrouvez les différents rapports à cette page.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés